petit-déjeuner

Petit-déjeuner Actuel RH

Petit-déjeuner – DRH : pas besoin d’être expert en réseaux sociaux pour prendre le virage 2.0 !

Talentsoft et Logica Business Consulting organisaient le jeudi 12 avril dernier un petit-déjeuner sur le thème de l’Innovation RH. Florence MEHREZ, journaliste pour Actuel RH vous livre un résumé des échanges.

Les salariés ont leurs habitudes sur les réseaux sociaux et ont tendance à vouloir les importer en entreprise. Face à cette vague technologique, les DRH ont tout intérêt à accompagner ce mouvement plutôt que de le censurer, conseillent Didier Baichère, DRH de Logica, et Alexandre Pachulski, Directeur Général Produits au sein de l’éditeur SIRH Talentsoft.

“C’est bien la première fois que les usages de la vie privée ont une incidence sur la vie professionnelle”, constate Alexandre Pachulski, Directeur Général Produits de Talentsoft, éditeur de SIRH lors d’une conférence organisée par Logica et Talentsoft jeudi dernier. L’affirmation est d’autant plus vraie avec l’arrivée de “la génération digitale native qui s’attend à retrouver en entreprise le même mode de relations communautaires dans laquelle elle est née”, souligne Didier Baichère, le DRH de Logica.

Si les DRH expriment parfois des craintes à l’égard de ces nouveaux outils technologiques, il y a pourtant là “une opportunité extraordinaire pour mettre le collaborateur au coeur des démarches de l’entreprise”, assure Alexandre Pachulski.

Pas besoin d’être un expert des réseaux sociaux

La peur est souvent le fruit d’une méconnaissance des réseaux sociaux et de leur environnement. Pourtant, assure Didier Baichère, “il n’est pas nécessaire d’être un expert des réseaux sociaux”, car ce qu’on demande aux DRH n’est pas tant de jongler avec les différents réseaux sociaux que d’accompagner le changement à l’égard des collaborateurs. “Les DRH doivent avant tout comprendre l’usage qu’ils peuvent faire des différents outils afin de bâtir leur politique RH”, estime Alexandre Pachulski.

Accompagner les salariés

L’enjeu essentiel est de réussir cette conduite du changement. Et sur ce point, “nous sommes au coeur de notre métier”, assure Didier Baichère. Là où le DRH joue aussi pleinement son rôle c’est dans l’animation des réseaux sociaux. “Là encore on ne demande pas aux RH de les animer”, souligne Alexandre Pachulski. Non, ce que le DRH doit se demander c’est s’il recourt à un community manager, qui prendre à ce poste… “Il faut commencer par repérer les deux à trois communautés liées aux spécificités des métiers de l’entreprise et désigner le community manager de ces communautés”, conseille Didier Baichère.

Ne pas délaisser les managers de proximité

Les RH ne doivent pas oublier les managers de proximité. Ces derniers n’ont pas toujours le rôle le plus simple et l’arrivée des réseaux sociaux peut renforcer leur sentiment de solitude si l’entreprise n’y prend garde. “Il faut un accompagnement fort des managers de proximité”, recommande Didier Baichère. “Il faut les associer au moment de la mise en place du réseau social d’entreprise et les accompagner”. Car les réseaux sociaux“bousculent le rôle traditionnel du manager, note Pedro Montoya, associé au sein de Logica, et ils peuvent avoir l’impression de perdre un peu les rênes”.

De nouveaux usages pour une politique RH rénovée

Les réseaux sociaux peuvent aussi permettre aux RH d’innover que ce soit en matière de recrutement ou de gestion des talents. “Etre présent sur les réseaux sociaux permet d’élargir son vivier de candidats au-delà du sourcing classique”, estime Didier Baichère. Mais là encore, être présent ne suffit pas. “Ces comptes (Facebook, LinkedIn, Twitter…) fonctionnent s’il y a une véritable animation des communautés et s’ils portent les valeurs de l’entreprise. Il doit y avoir de réels échanges et il faut éviter d’utiliser un langage trop corporate. Attention aussi à ne pas transformer votre compte Twitter en un jobboard déguisé”, prévient Didier Baichère. En matière de gestion des talents, les réseaux sociaux peuvent aussi faire office de détecteur de talents que l’entreprise n’avait pas identifiés auparavant.

Des outils qui ne sont rien sans stratégie RH

Appréhender les réseaux sociaux en entreprise, ce n’est pas seulement maîtriser des outils, c’est avant tout définir et élaborer une politique RH. Didier Baichère en veut pour preuve ces réseaux sociaux d’entreprise qui ne prennent pas. “C’est souvent parce que la question a été posée uniquement sous l’angle de l’outil. La stratégie de communication et la politique RH n’ont pas été définies”. Or, “la plateforme collaborative doit véhiculer des valeurs et nourrir un processus”, insiste Alexandre Pachulski.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


un × 2 =