Conseils-Premier-Ministre

Les 3 fondateurs de Talentsoft donnent leurs conseils au Premier Ministre

Il y a 10 ans jour pour jour, nous avons créé une start-up qui permet à chacun de devenir acteur de sa propre carrière via une plateforme RH dans le cloud. Nous étions startuppers. Nous sommes désormais dirigeants d’une entreprise de 600 collaborateurs dont 200 embauchés en 2016 et plus 50 millions d’euros de chiffres d’affaires avec une présence mondiale.

Nous pensons que la mission de premier ministre peut s’inspirer des bonnes pratiques au cœur de la réussite d’une des success story de la France, start-up nation.

Avoir un rêve commun

Construire une entreprise, tout comme mener un pays, commence par un rêve commun. Nous avons appris l’importance du partage d’une vision pour créer un engagement collectif et réaliser notre rêve d’aider à fluidifier le marché de l’emploi en Europe et réinventer le rapport au travail. L’enjeu consiste à faire vivre ce rêve dans le temps pour conserver la flamme et la motivation chaque jour.

Créer une offre concurrentielle

La clé du succès est de proposer quelque chose qui n’existe pas sur le marché. Il faut savoir se réinventer tous les 6 mois tout en conservant le cadre d’un positionnement unique. Un bon révélateur de réussite serait de pérenniser la compétitivité de la France, d’attirer et développer les meilleures start-ups.

Être complémentaires

Nous sommes 3 fondateurs avec des compétences différentes. Nous n’aurions jamais pu réaliser notre aventure sans notre trio. Nous continuons chaque jour à assembler un puzzle par chacun de nos recrutements et vérifions que nous n’embauchons pas de clones. Chacun doit pouvoir conserver sa valeur ajoutée.

Promouvoir la diversité des expériences

Orchestrer différentes formes de compétences et de talents nous a permis de changer la donne sur notre marché. Embaucher des profils atypiques, c’est créer une plateforme d’accès au raisonnement hors cadre, facteur clé d’innovation et de réussite.

Le succès d’une start-up se mesure par la croissance et sur le long terme surtout par l’engagement des collaborateurs qui reflète l’adhésion au projet.

Nous espérons que le gouvernement sera aussi un modèle de success story, pour une France ambitieuse, autour d’un rêve à la française où tout devient possible.

Jean-Stéphane Arcis (LinkedIn, Twitter), Alexandre Pachulski (LinkedIn, Twitter), Joël Bentolila (LinkedIn, Twitter)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


2 − one =