Gestion des Talents

Comment évaluer ses collaborateurs ?

3 mn 3 Fév 2020

L’évaluation des collaborateurs constitue l’occasion de suivre leur développement professionnel, afin d’exploiter au mieux leurs compétences et savoir-faire, lesquels conditionnent la performance de l’entreprise. Afin qu’elle soit perçue comme un levier de réussite pour les salariés comme pour la structure, vous pouvez vous appuyer sur un logiciel RH, à l’instar de celui élaboré par Talentsoft. 

  

Les enjeux de l’évaluation des collaborateurs 

L’évaluation des collaborateurs révèle deux enjeux majeurs : faire correspondre leur carrière professionnelle avec leurs compétences et construire les plans d’action RH adaptés aux objectifs de l’entreprise. Derrière la bonne gestion des talents se cache la pérennisation de l’activité de l’organisation. 

Chaque structure établit ainsi son propre référentiel et procède à l’évaluation des talents pendant des entretiens annuels ou d’évolution de carrière. Le but n’est pas de réaliser un bilan de compétences, mais plutôt de lister ces dernières pour pouvoir mieux les utiliser au sein de l’entreprise, de déterminer les besoins en formation et en mobilité de chacun, et de proposer un accompagnement personnalisé des salariés. À la clé, une meilleure fidélisation des talents et une performance accrue de la politique RH. 

L’évaluation mobilise donc les équipes managériales, les salariés et les services RH et participe à la création et au développement du projet d’entreprise, en mettant en exergue les forces et les faiblesses de chacun. 

  

Les bonnes pratiques pour évaluer les collaborateurs 

L’entretien annuel est l’outil classique des départements RH pour évaluer les compétences des collaborateurs. Il présente néanmoins l’inconvénient d’être stressant pour les salariés et de n’offrir qu’une photographie à un instant T de leurs savoir-faire et savoir-être. C’est ainsi qu’il vaut mieux privilégier une évaluation sur l’année, avec des échanges réguliers entre les managers et les équipes et mettre en place certaines bonnes pratiques. 

Les entrevues doivent être préparées à l’avance et surtout personnalisées pour chaque collaborateur. Ce qui suppose bien entendu un suivi des équipes tout au long de l’année. Au cours de l’entretien, il faut veiller à laisser les salariés s’exprimer : la base de l’échange, c’est bien entendu la réciprocité. Une bonne piste pour que l’évaluation soit perçue comme une action positive en faveur de la performance, c’est de proposer aux collaborateurs de procéder eux-mêmes à une auto-évaluation, à partir de laquelle vous mènerez l’entretien.  

Enfin, pour créer la nécessaire relation de confiance entre les managers et les collaborateurs, il apparaît primordial d’expliquer la démarche et la finalité de l’évaluation. À l’issue, il convient de rédiger un compte-rendu de l’entretien, qui favorisera le suivi de l’évaluation de compétences. 

 

Optimiser l’évaluation des collaborateurs grâce à un logiciel RH 

Les relations humaines au sein de l’entreprise forment une matière en perpétuelle mutation et l’évaluation des collaborateurs ne fait pas exception. Aujourd’hui, on ne se contente plus de considérer uniquement les hard skills, ces compétences techniques que possèdent les talents pour déterminer la plus-value qu’ils apportent aux entreprises, les soft skills prenant de plus en plus d’importance. Difficiles à appréhender au cours d’un entretien classique, elles peuvent en revanche être mises en lumière par un logiciel RH.   

Talentsoft dévoile un outil qui permet de mettre en place une évaluation plurielle mobilisant à la fois le collaborateur, ses collègues, le manager et les services RH, et débouchant sur une plus grande objectivité des résultats.  

Le logiciel RH permet de fixer les objectifs et les moyens nécessaires à leur réalisation, un défi qui parait parfois difficile à relever lorsque la structure est d’envergure internationale, ou décentralisée. Talentsoft Evaluation propose un module d’évaluation accessible par Internet, harmonisé pour les utilisateurs. Les résultats sont ainsi analysables par le département RH même s’il est délocalisé, lequel peut ensuite piloter les plans de formation, de gestion de la mobilité ou le recrutement. 

Autre module du logiciel RH, la Revue du Personnel, dont l’objectif est l’identification, le développement et la fidélisation des talents. Grâce à la centralisation des informations relatives aux collaborateurs, les managers parviennent plus facilement à effectuer l’analyse et le suivi de leurs compétences et carrières. En un coup d’œil, les RH ont accès aux objectifs individuels, aux résultats des évaluations ou encore aux désirs de formation et de mobilité. L’idéal pour gagner en temps et en performance ! 

  

  

 

copier dans le presse-papier
Fermer